• Home
  • Chimie
  • Astronomie
  • Énergie
  • La nature
  • Biologie
  • Physique
  • Électronique
  •  science >> Science >  >> Chimie

    La neutralisation consiste à trouver un équilibre entre les matériaux. En chimie, une réaction de neutralisation est la réaction qui se produit entre un acide et une base. Il existe toutes sortes de façons différentes pour que ces réactions se produisent à la fois dans les laboratoires scientifiques et dans le monde en général.

    TL; DR (Trop long; n'a pas lu)

    Une solution neutralisée dans la chimie se réfère à la réaction entre un acide et une base qui se traduit par un équilibre neutre, ou une mesure de 7 sur l'échelle de pH.
    Neutralisation en chimie

    En chimie, tous les composés chimiques sont mesurés sur un pH ou échelle du «potentiel de l'hydrogène». L'échelle mesure de 0 à 14. Les substances corrosives telles que les acides et les bases sont définies par la quantité d'activité des ions hydrogène qu'elles dégagent lorsqu'elles sont dissoutes dans l'eau, puis les substances sont séparées en deux catégories. Ceux qui mesurent de 0 à presque 7 sont considérés comme des acides, et ceux d'un peu plus de 7 à 14 sont considérés comme des bases.

    Assis à un pH de 7, c'est de l'eau pure. Une substance acide inférieure à 7 se brise alors dans l'eau pour former un ion hydrogène positif dans cette eau. Les acides forts courants comprennent l'acide chlorhydrique, l'acide nitrique et l'acide sulfurique.

    Les bases, à un pH supérieur à 7, forment un ion hydroxyde chargé négativement lorsqu'elles se séparent dans l'eau. Les bases communes comprennent l'hydroxyde de sodium et l'hydroxyde de potassium.
    Théorie de la neutralisation

    Le terme neutralisation fait référence à une situation dans laquelle une réaction se produit qui produit une solution sans excès d'ions d'hydrogène ou d'hydroxyde. Chaque substance commence par ses propres caractéristiques qui la placent dans la catégorie acide ou base. Mais lorsqu'ils se réunissent dans une réaction de neutralisation, les acides et les bases s'annulent pour produire une substance neutre avec un équilibre de pH de 7.
    Exemples de neutralisation

    La forme la plus naturelle d'une réaction de neutralisation ressemble à l'équation de l'eau pure, qui est:

    Acide + Base → Eau + Sel

    Gardez à l'esprit qu'en chimie, le sel ne se réfère pas simplement aux choses que vous saupoudrez sur votre nourriture. Là, il se réfère simplement au composé qui peut être créé par la réaction de neutralisation entre un acide et une base.

    Mais les réactions de neutralisation peuvent se référer à plus que de l'eau. Il existe de nombreuses techniques pratiques de neutralisation que les gens utilisent pour équilibrer les substances afin de faciliter un peu la vie quotidienne. Par exemple, la plupart des plantes ne peuvent pas bien pousser dans un sol naturellement acide. Ainsi, les agriculteurs ajoutent des engrais qui sont lourds en bases comme le calcaire pour neutraliser l'acidité du sol.

    Les médicaments antiacides sont un autre exemple de neutralisation. Les gens se tournent vers ces médicaments en vente libre lorsqu'ils souffrent de brûlures d'estomac ou d'indigestion. Les brûlures d'estomac sont un peu impropres, car elles sont en fait causées par un excès d'acides gastriques, et non par une irrégularité dans votre cœur. Une grande variété d'aliments et de boissons, y compris le vin rouge, les aliments épicés, les agrumes et la caféine, peuvent tous provoquer une accumulation d'acide gastrique chez certaines personnes. Les antiacides populaires sur le marché, tels que l'Alka-Seltzer, le lait de magnésie et le pepto-bismol, traitent tous l'acide gastrique avec une dose de bases faibles et facilement digestibles pour neutraliser l'acide supplémentaire dans votre estomac. Les plus couramment utilisés sont les hydroxydes, les carbonates et les bicarbonates.

    © Science http://fr.scienceaq.com