• Home
  • Chimie
  • Astronomie
  • Énergie
  • La nature
  • Biologie
  • Physique
  • Électronique
  •  science >> Science >  >> Chimie
    Caractéristiques de la liaison hydrogène

    La liaison hydrogène est un terme utilisé en chimie pour désigner les forces intermoléculaires causées par une forte attraction entre des portions de molécules légèrement chargées. Cela se produit lorsque les molécules contiennent des atomes qui, en raison de leur taille, exercent une plus grande traction sur les liaisons covalentes dans la molécule, ce qui entraîne les électrons partagés en orbite autour d'eux plus que l'atome auquel ils sont liés. Cette part d'électrons inégale fait que la molécule a une section positive et une section négative correspondante. Les faits

    La liaison hydrogène est une forme de faible force d'attraction entre les molécules qui contiennent une charge électrique. Elle est causée par l'attraction électrostatique et peut altérer les propriétés chimiques des molécules, notamment en augmentant le point de fusion. La force est plus forte qu'une simple force dipôle à dipôle, mais elle est plus faible que la liaison ionique complète.
    Petites charges électriques

    La liaison hydrogène se produit lorsque deux molécules ou plus ont chacune une petite charge électrique, appelé «dipôle», qui se traduit par «deux pôles». Les molécules seront plus négativement chargées dans une section et plus positivement chargées dans une autre. Il en résulte que de petites forces d'attraction électromagnétique sont ressenties par les parties de charges opposées des molécules voisines.
    Force

    Bien que les liaisons hydrogène soient considérées comme une force d'attraction faible, ce sont les liaisons faibles les plus fortes (également appelées " Les forces de Van der Waal ») de loin. En conséquence, la liaison hydrogène est plus faible que la liaison ionique. Parce que les liaisons hydrogène sont si fortes, les points de fusion et d'ébullition des molécules qui y sont liées sont augmentés.
    L'eau

    L'eau est fortement affectée par la liaison hydrogène. Parce que les liaisons hydrogène attirent les molécules d'eau les unes aux autres, l'eau est plus serrée sous forme liquide que sous forme solide, où les molécules sont maintenues plus éloignées les unes des autres dans un réseau. La structure liquide de l'eau bien tassée modifie également suffisamment son point d'ébullition pour que l'eau solide, liquide et gazeuse puisse exister à la même température; c'est ce qu'on appelle le «triple point».

    © Science http://fr.scienceaq.com