• Home
  • Chimie
  • Astronomie
  • Énergie
  • La nature
  • Biologie
  • Physique
  • Électronique
  •  science >> Science >  >> La nature
    Insectes et insectes suceurs de sang

    Des abeilles qui boivent du nectar aux mantes carnivores, les insectes ont un assortiment varié de formes buccales particulièrement adaptées à leur régime alimentaire préféré. Les insectes hématophages peuvent percer la peau de leur proie, injecter un anticoagulant ou un anticoagulant, et aspirer le sang riche en protéines, tous avec des parties différentes de leur bouche. Alors que les insectes hématophages les plus communs sont les mouches (Diptères), d'autres groupes d'insectes, tels que les vrais insectes (hémiptères) et même certains papillons nocturnes (Lépidoptères) ont des comportements hématophages.

    Moustiques

    De tous les insectes hématophages, les moustiques sont peut-être les plus familiers. Ces mouches appartiennent à la famille des Culicidae largement répandues et peuvent être trouvées dans le monde entier, à l'exception de l'Antarctique. Seules les moustiques femelles boivent du sang; ils ont besoin de la protéine pour produire des oeufs. Les moustiques immatures, appelés larves, vivent dans des eaux stagnantes telles que des bassins, des étangs ou des caniveaux et se nourrissent de matières organiques dans l'eau. Les moustiques sont attirés par la chaleur, le dioxyde de carbone et l'acide lactique que produisent les animaux. Quand un moustique femelle se pose sur sa proie, elle injecte un long tube, appelé proboscis, dans la peau. Pendant qu'elle aspire du sang, elle libère de la salive pour empêcher la coagulation du sang. Les corps humains ont une réaction allergique à cette salive, qui provoque des démangeaisons de la peau, des bosses rouges après une piqûre de moustique. C'est aussi cette salive qui transmet des maladies comme la dengue, le virus Zika, le virus du Nil occidental et le paludisme.

    Les mouches noires

    Semblables à leurs cousins ​​moustiques, seules les mouches noires ( Simuliidae) qui se nourrit de sang. Ses mandibules tranchantes comme des rasoirs coupent la peau de mammifères ou d'oiseaux afin qu'elle puisse aspirer un repas de sang. Comme les moustiques, les larves de mouches noires sont aquatiques, mais elles préfèrent l'eau courante des cours d'eau. Les mouches noires sont souvent appelées moucherons buffles en raison de leur forme de bosse. Malgré leur taille minuscule (environ 5 millimètres de longueur), ces mouches deviennent une nuisance grave pour le bétail et la faune sauvage en grandes quantités.

    Autres mouches

    Les taons et les mouches à chevreuil (Tabanidae) certaines des plus grosses mouches hématophages de 10 à 25 millimètres de long. Les mouches à chevreuil, les plus petites des deux, sont brun foncé ou noir et ont des couleurs foncées sur leurs ailes. Les femelles de ces mouches se nourrissent de sang, tandis que les mâles préfèrent le nectar. Comme leur nom l'indique, les taons sont souvent de sérieux parasites du bétail, mais ces deux créatures vont mordre les humains, laissant des coupures douloureuses et un gonflement.
    Poux

    Bien qu'il existe de nombreuses espèces de poux , un seul groupe, les Pediculidae, se nourrit des humains. Les poux de corps, les poux de tête et les poux de crabe sont de minuscules insectes sans ailes et à corps plat. Les poux de tête et les poux de corps ont une forme allongée similaire, tandis que les poux de crabe ressemblent aux crustacés. Les poux de tête peuvent être transmis en partageant des peignes, des brosses ou des chapeaux et par contact direct. Les poux femelles attachent leurs oeufs aux cheveux alors que les poux de corps femelles laissent leurs oeufs dans les vêtements. Une fois que les œufs éclosent, les poux restent sur leur hôte pendant toute leur vie, où ils se nourrissent de sang. Les poux de tête restent sur la tête humaine tandis que les poux de crabe préfèrent généralement la région pubienne. Ces deux parasites sont agaçants mais pas menaçants. Le pou du corps, cependant, est capable de transmettre des maladies, en particulier le typhus, une maladie bactérienne hautement infectieuse.

    Les punaises de lit

    La punaise de lit plate, ovale, brun rougeâtre (Cimicidae) se cache dans les coutures du matelas , prises de courant, ou des fissures dans les planchers et les murs et sort pour un repas de sang la nuit. Ils peuvent mordre plusieurs fois pendant la nuit jusqu'à ce que leur corps soit engorgé de sang, mais ils peuvent survivre pendant des mois sans se nourrir. Ces ravageurs laissent des plaies rouges et qui démangent sur le corps. Les punaises de lit sont difficiles à enlever de votre maison, et vous devrez peut-être vous débarrasser des meubles et des tapis infestés pour les enlever.
    Les puces

    On pense généralement aux puces (Siphonaptera) aux chats ou des chiens, mais ces ravageurs de sang ne sont pas toujours spécifiques dans leurs hôtes préférés. Contrairement aux poux ou aux punaises de lit, les puces peuvent sauter dans différentes zones autour de l'hôte ainsi que d'un hôte à l'autre. Ils peuvent passer des animaux aux humains sans discernement. Certaines espèces de puces sont des vecteurs de maladies, en particulier la peste bubonique, transmise par la puce du rat.

    Autres sangsues

    Certaines créatures non insectes ont des comportements hématophages. Les formes parasitaires d'acariens et de tiques (Acarina), telles que les acariens de la gale, les aoûtats et les tiques du chevreuil sont des ravageurs sérieux pour les animaux et les humains. La maladie de Lyme est transmise par une tique hémorragique qui creuse sous la peau. Un acarien fouisseur cause la gale, une maladie de peau de mammifère qui se traduit par des croûtes, une perte de cheveux et des démangeaisons sévères.

    © Science http://fr.scienceaq.com