• Home
  • Chimie
  • Astronomie
  • Énergie
  • La nature
  • Biologie
  • Physique
  • Électronique
  •  science >> Science >  >> La nature
    Les chaînes alimentaires et comment elles sont affectées par la pollution de l'eau

    Les effets de nombreuses formes de pollution de l'eau se multiplient à mesure qu'ils montent dans la chaîne alimentaire. Cela ne nous laisse pas d'autre choix que de nous préoccuper d'eux. Après tout, nous sommes au sommet de la chaîne alimentaire. Les dommages d'un polluant à la chaîne alimentaire dépendent de divers facteurs. Lorsque nous considérons les effets des polluants de l'eau sur les chaînes alimentaires, nous devons examiner les polluants spécifiques, y compris comment ils pénètrent dans l'eau, comment ils traversent la chaîne alimentaire et comment nous traitons les polluants.

    La bioaccumulation se produit quand un animal mange un autre animal ou organisme et retient les polluants qui étaient à l'intérieur de son repas. Les biologistes trouvent souvent des niveaux plus élevés de toxines dans les gros poissons qui ont une longue durée de vie, car ces poissons en mangent beaucoup plus petits et retiennent les métaux qu'ils contiennent. Cela se traduit par des niveaux élevés de toxines, comme le mercure, dans les gros poissons. L'espadon et le thazard rayé sont de gros poissons qui affichent des niveaux de mercure particulièrement élevés, selon l'Agence de protection de l'environnement des États-Unis. Le mercure provoque des lésions rénales chez les mammifères et est un agent cancérigène. Lorsque les oiseaux et les mammifères mangent ensuite la vie aquatique polluée, les contaminants se répandent dans toute la chaîne alimentaire.
    <2> Polluants persistants
    l'eau

    Les polluants persistants restent actifs dans l'eau pendant des années. Ils ont tendance à être les plus bioaccumulables. Ces polluants comprennent certains pesticides, métaux lourds et produits pharmaceutiques. Les métaux lourds toxiques primaires dans notre eau sont le plomb, l'arsenic et le mercure. Les produits pharmaceutiques tels que les stéroïdes et les hormones, en plus des pesticides, perturbent les systèmes endocriniens de la faune. La féminisation des amphibiens, les problèmes neurologiques et le cancer résultent tous de polluants perturbateurs du système endocrinien. Un rapport publié en 2011 par l'Organisation mondiale de la santé indique que même les méthodes les plus avancées de traitement de l'eau potable sont impossibles à éliminer complètement.

    Eutrophisation

    L'eutrophisation est une surabondance de nutriments dans un plan d'eau. Cela mène à la mort des poissons, en raison d'un manque d'oxygène, qui a des implications immédiates et profondes sur la chaîne alimentaire. Les poissons tués se produisent dans les plans d'eau de la taille des cours d'eau vers l'océan Pacifique. La zone morte du golfe du Mexique est une zone océanique surchargée de nutriments. La principale source de surcharge nutritive provient des écoulements agricoles qui se rendent dans l'océan par l'intermédiaire de grandes rivières. Selon une étude de MTT Agrifood Research Finland, l'eutrophisation affecte 57% de la contribution de la chaîne alimentaire domestique à l'économie nationale.

    Limiter les effets sur la chaîne alimentaire

    Limiter les polluants de l'eau est crucial leur chemin dans l'ensemble de notre approvisionnement alimentaire, de la viande et des produits laitiers, aux fruits et légumes. Nous pouvons limiter les effets des polluants de l'eau en prenant des précautions. Les métaux lourds tels que l'arsenic sont naturels. Cependant, lorsque les humains sont exposés à des niveaux élevés, cela provoque des problèmes de santé. Nous sommes exposés à des niveaux élevés d'arsenic à travers des aliments tels que le riz, qui est cultivé dans des conditions inondées. Les problèmes de santé comprennent des dommages à la peau, des problèmes avec le système circulatoire et un risque accru de cancer. Des procédures minières appropriées et l'élimination des déchets peuvent limiter l'accès de l'arsenic à l'approvisionnement en eau.

    © Science http://fr.scienceaq.com