• Home
  • Chimie
  • Astronomie
  • Énergie
  • La nature
  • Biologie
  • Physique
  • Électronique
  •  science >> Science >  >> La nature
    Les fossiles qui sont les plus utiles pour la corrélation

    La corrélation des couches géologiques est le processus qui consiste à faire correspondre les roches du même âge d'un endroit à l'autre. Certains fossiles sont beaucoup plus utiles que d'autres au cours de cette pratique. Pour étudier la corrélation, les géologues préfèrent les fossiles communs avec une large gamme géographique, des caractéristiques et des habitats distinctifs et une courte durée géologique, qui se traduit par quelques millions d'années au maximum, selon l'Université de Waikato.
    Coccoliths
    >

    Les coccolithes sont des micro-organismes marins capables de convertir le dioxyde de carbone dissous dans l'eau en carbonate de calcium. Ils ont évolué au fil du temps et existent encore aujourd'hui, mais ils étaient très communs pendant les premières ères mésozoïque et cénozoïque, il y a 251 millions d'années et 65,5 millions d'années respectivement, selon Thomas Taylor dans "Paléobotanique: la biologie et l'évolution des plantes fossiles". Les falaises blanches de Douvres, en Angleterre, sont composées pour la plupart de coccolithes.












































    Il a commencé il y a 65 millions d'années avec l'extinction des dinosaures. Les mollusques avec des coquilles de cette époque, y compris les genres Pectea et Neptunea, sont les fossiles les plus utilisés. La présence d'une coquille calcaire a facilité la fossilisation de ces animaux sur les anciens fonds océaniques. Selon le Geological Survey du Maine, on trouve des fossiles de Neptunea dans certaines régions de la Nouvelle-Angleterre.

    Trilobites

    Les trilobites sont des arthropodes marins reconnus comme les fossiles traditionnels de la période cambrienne, selon Tom McCann dans " La géologie de l'Europe centrale: précambrien et paléozoïque. " Ces créatures ont été éteintes à la fin de l'ère du Paléozoïque, il y a environ 250 millions d'années. Ils avaient un corps divisé en trois lobes et protégé par un exosquelette. Le trilobite le plus courant était Paradoxides pinus, qui est aujourd'hui largement utilisé dans les études de corrélation.

    © Science http://fr.scienceaq.com