• Home
  • Chimie
  • Astronomie
  • Énergie
  • La nature
  • Biologie
  • Physique
  • Électronique
  •  science >> Science >  >> Biologie
    Caractéristiques des cellules vivantes

    Les cellules sont les unités de base qui composent toute la vie. Un organisme unicellulaire est constitué d'une seule cellule, tandis que les organismes multicellulaires sont composés de milliards de cellules, organisées à différents niveaux. Les cellules peuvent varier dans l'apparence et la fonction, mais peu importe comment différentes cellules peuvent apparaître, ils partagent tous certains traits et fonctions.

    Croissance et développement

    Normalement, les cellules atteignent une certaine taille et ensuite Arrêtez. Les cellules cessent de croître en raison de facteurs intrinsèques et extrinsèques. Les facteurs de croissance sont des protéines dans l'environnement de la cellule qui s'attachent à la membrane plasmique, dirigeant les cellules à continuer de croître. Les facteurs de croissance provoquent la croissance des cellules sans initier la division cellulaire. D'autres cellules dans l'environnement immédiat peuvent sécréter des facteurs de croissance dans l'environnement cellulaire pour influencer la croissance d'autres cellules, comme dans le cas du facteur de croissance nerveuse (NGF). Les chercheurs envisagent l'utilisation de facteurs de croissance comme moyen de favoriser la cicatrisation. Les cellules peuvent cesser de croître après que la membrane cellulaire, qui enveloppe la cellule, touche les membranes des autres cellules. Certains gènes dans la cellule dirigent la synthèse de protéines qui stoppent la croissance cellulaire. Lorsque l'une de ces voies se dérègle, les cellules se développent sans contrôle, ce qui entraîne la formation de tumeurs cancéreuses, selon le Centre national d'information sur la biotechnologie.

    homéostasie

    Homéostasie désigne un environnement interne constant. Pour survivre, les cellules doivent maintenir un environnement stable en lui-même, indépendamment des changements à l'extérieur de la cellule. Les membranes cellulaires permettent aux cellules de réguler la situation à l'intérieur des cellules. Certaines substances doivent rester à l'intérieur, tandis que d'autres doivent rester à l'extérieur des limites. Les cellules contrôlent la quantité d'eau entrant et sortant, pour préserver l'équilibre de l'eau à l'intérieur de la cellule par rapport à la quantité à l'extérieur de la cellule. Dans la même veine, certains processus cellulaires vitaux ne se déroulent que dans des conditions de pH et de température très spécifiques. Le pH est la mesure de l'acidité d'une substance. Les cellules maintiennent une telle stabilité à l'aide de boucles de rétroaction. Dans une boucle de rétroaction, une cellule détecte les changements dans la concentration de certaines substances, telles que le sodium, puis modifie la quantité de ces substances entrant et sortant de la cellule en modifiant les composants incorporés dans la membrane cellulaire.

    Mouvement

    Toutes les cellules affichent une sorte de mouvement, interne ou externe. Le mouvement cellulaire se produit à la fois dans les organismes unicellulaires et multicellulaires. Le mouvement interne des cellules se réfère aux organites à l'intérieur de la cellule se déplaçant vers d'autres parties de la cellule à l'aide du cytosquelette interne de la cellule. De nombreuses cellules se déplacent également indépendamment les unes des autres. Les cellules se déplacent à la suite de fines structures externes telles que les cils et les flagelles. Le battement synchrone des nombreux cils propulse les organismes unicellulaires tels que les paramécies à travers les liquides, tandis qu'un flagelle unique va et vient pour pousser les spermatozoïdes vers l'avant pour s'unir avec un ovule.

    Reproduction

    La plupart des cellules se reproduisent par le processus de mitose, également connu sous le nom de division cellulaire. La mitose se produit dans les organismes unicellulaires et multicellulaires. Les cellules se dupliquent pour la procréation dans le cas des créatures unicellulaires, alors que la mitose dans les organismes multicellulaires remplace les vieilles cellules et est responsable de la croissance des tissus. La mitose se traduit par deux cellules filles qui ont le matériel génétique exact de la cellule d'origine. Dans la mitose, le matériel génétique - qui dicte la structure et la fonction dans chaque cellule - se duplique et la cellule se divise au milieu, chaque nouvelle cellule possédant des structures identiques à la cellule originale.

    Utilisation de l'énergie

    Les cellules ont besoin d'énergie pour alimenter toutes les fonctions, y compris la production de protéines et la division cellulaire. L'énergie utilisée par les cellules prend généralement la forme d'un composé appelé adénosine triphosphate, ou ATP. Dans de nombreuses cellules, une substance appelée glucose, un type simple de sucre, réagit chimiquement avec l'oxygène pour produire de l'ATP. Ainsi, toute l'énergie provient finalement des cellules végétales à travers le processus de photosynthèse, où les plantes prennent du dioxyde de carbone et de l'eau à l'aide de l'énergie lumineuse du soleil pour produire de l'oxygène et du glucose. Les cellules végétales utilisent le glucose eux-mêmes; à leur tour, les organismes qui consomment des plantes ou des organismes mangeurs de plantes reçoivent du glucose pour leurs propres besoins énergétiques.

    © Science http://fr.scienceaq.com